• Home
  • /
  • Produit
  • /
  • Fiscalité et investissement prive au Benin : analyses et implications (Par BAKA Maurice et METONOU Honorat)

Fiscalité et investissement prive au Benin : analyses et implications (Par BAKA Maurice et METONOU Honorat)

1,000 CFA

Fiscalité et investissement prive au Benin : analyses et implications

Par BAKA Maurice et METONOU Honorat

Mémoire de licence

  Poser une question

Description

Fiscalité et investissement prive au Benin : analyses et implications

Par BAKA Maurice et METONOU Honorat

Mémoire de licence

 

RESUME

Le Bénin est un pays en voie de développement, qui tire sa principale source de revenu de la fiscalité. Les recettes fiscales représentent, à elles seules plus de 80 % des recettes totales. L’idée centrale de ce travail, est que l’existence d’une pression fiscale élevée dans l’économie béninoise a pour conséquence de décourager l’activité productive (investissement privé). A partir des données obtenues à la DGAE, nous nous sommes parvenus à montrer que le taux de la pression fiscale au bénin (autour de 14 %) agit négativement et significativement sur l’investissement privé conformément à notre hypothèse. Ce qui nous amène à supposer que pour régler les multiples problèmes économiques du Bénin, il est important de revoir les différentes taxations surtout celles des entreprises privées et de lutter énergétiquement contre la fraude fiscale qui crée des anormalités économiques très graves entre les entreprises et la corruption.

Mots clés :

pression fiscale, investissement privé, recettes fiscales

 

SUMMARY

Benin is a country in development wey, which takes its main income origin of the tax system out. The financial pickings correspond of them a only more than 80 percent of the entire incomes. This job’s cardinal ide ais fiscale squeeze’s being engendered is had in the economy beninoi, derterring productive activity (bereactive siege) for a consequence. Has absconding with a data dropped by for DGAE, we are ourselves, conformement in our guess manages to evince that the quantity of the fiscale squeeze of Benin (the goshawh of 14 percent) is negativement bereft. What brings us to assume that to reduce the multiple economic problems of Benin he is matters do the different taxes revise above all these, companies private and wrestling antagonizes the skimming and the bribery.

 

Key words :

financial stress, bereaved sieges, financial incomes

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Fiscalité et investissement prive au Benin : analyses et implications (Par BAKA Maurice et METONOU Honorat)”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :