• Home
  • /
  • Produit
  • /
  • Contribution à la conservation du sitatunga au Sud-Benin : Analyse diagnostique de CREDI-ONG et menaces sur le sitatunga dans la Réserve Naturelle Communautaire de la Vallée du Sitatunga (Par KISSIRA Fahad Bio)

Contribution à la conservation du sitatunga au Sud-Benin : Analyse diagnostique de CREDI-ONG et menaces sur le sitatunga dans la Réserve Naturelle Communautaire de la Vallée du Sitatunga (Par KISSIRA Fahad Bio)

1,000 CFA

Contribution à la conservation du sitatunga au Sud-Benin : Analyse diagnostique de CREDI-ONG et menaces sur le sitatunga dans la Réserve Naturelle Communautaire de la Vallée du Sitatunga

Par KISSIRA Fahad Bio

Mémoire de licence

  Poser une question

Description

Contribution à la conservation du sitatunga au Sud-Benin : Analyse diagnostique de CREDI-ONG et menaces sur le sitatunga dans la Réserve Naturelle Communautaire de la Vallée du Sitatunga

Par KISSIRA Fahad Bio

Mémoire de licence

RESUME

La protection et la conservation de la faune est de nos jours d’une importance capitale du fait de la forte pression exercée sur ces ressources par l’homme. La présente étude réalisée au Centre Régional de Recherche et d’Education pour un Développement Intégré (CREDI-ONG) s’est fixé pour objectifs de connaitre la distribution spatiale du sitatunga (Tragelaphus spekei, Sclater, 1864) dans la Réserve Naturelle Communautaire de la Vallée du Sitatunga, d’évaluer son importance économique et culturelle et d’identifier les menaces à conservation dans la zone d’étude en vue de faire des propositions d’actions à mettre en œuvre pour sa conservation. La méthodologie adoptée se traduit par la recherche documentaire, les enquêtes de terrain, les transects de suivi de l’espèce à l’intérieur de la réserve. Les enquêtes de terrain réalisées ont eu pour cible les chasseurs regroupés en Association Villageoise de Chasseurs, impliqués dans la gestion de la réserve ; des personnes de l’équipe de CREDI-ONG ont aussi fait l’objet d’entretien. Les données collectées sont relatives à la distribution de l’espèce, son importance socio-économique et culturelle, son état de conservation et aux menaces à sa conservation. Ces données ont été traitées et analysées avec les logiciels SPHINX et Microsoft Excel. Il ressort de cette étude que le sitatunga est bien réparti dans la zone de la réserve. Selon les enquêtés, il y est principalement rencontré dans les marécages (100%) et quelques fois dans les forêts proches des marécages (16%). C’est une espèce qui était fortement chassée avant la mise en place du « Plan de chasse » par CREDI, ce qui a induit l’arrêt et/ou la réduction de la pression de chasse. Sa viande est très appréciée et beaucoup plus consommée par la population locale (56%) ; à part elle, les revendeurs de viande de brousse (47%) et les personnes résidents dans les zones urbaines (36%). Le prix de vente de la viande dépend de la forme sous laquelle elle est vendue (animal entier, quartier et morceaux). Les menaces sur l’espèce sont: la chasse (94%), la fragmentation de l’habitat (6%), les conflits hommes/animaux (5%) et la destruction des forêts proches des marécages (5%).

Mots clés :

Sitatunga, Vallée, distribution, menaces, valeur culturelle, valeur socio-économique, conservation durable

ABSTRACT

The protection and conservation of wildlife is today of paramount importance because of the strong pressure on those resources by the human. The present study conducted at the Regional Center for Research and Education for Integrated Development (CREDI-ONG) has set goals to know the spatial distribution of sitatunga (Tragelaphus spekei, Sclater, 1864) in the Natural Reserve of the Community Sitatunga valley, to assess its economic and cultural importance, and to identify threats to conservation in the study area in order to make proposals for actions to be implemented for its conservation. The methodology results in documentary research, field surveys, monitoring transects of the species within the reserve. Field surveys have targeted hunters grouped Village Hunters Association, involved in the management of the reserve; people from the team CREDI-ONG also under maintenance. The collected data is related to the distribution of the species, its socio-economic and cultural importance, state of conservation and threats to its conservation. These data were processed and analyzed with the SPHINX software and Microsoft Excel. It appears from this study that the sitatunga is well distributed in the reserve area. According to the respondents, it is mainly encountered in swamps (100%) and sometimes nearby swamp forests (16%). This is a species that was strongly driven by the introduction of « hunting plan » by CREDI, which induces stopping and / or reduction of hunting pressure. Its meat is highly valued and much more consumed by the local population (56%); to herself, bush meat retailers (47%) and urban areas residents (36%). The selling price of the meat depends on the form in which it is sold (whole animal, quarter and pieces). Threats to the species are hunting (94%), the habitat fragmentation (6%), human / animal conflicts (5%) and the destruction of the forest near marshes (5%).

Key words :

Sitatunga, Valley, distribution, threats, cultural, socio-economic, sustainable conservation

 

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Contribution à la conservation du sitatunga au Sud-Benin : Analyse diagnostique de CREDI-ONG et menaces sur le sitatunga dans la Réserve Naturelle Communautaire de la Vallée du Sitatunga (Par KISSIRA Fahad Bio)”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :