• Home
  • /
  • Produit
  • /
  • Effet de la gouvernance sur l’attractivité des IDE dans l’espace UEMOA (Par Kossi Babylas TEKO)

Effet de la gouvernance sur l’attractivité des IDE dans l’espace UEMOA (Par Kossi Babylas TEKO)

1,000 CFA

Effet de la gouvernance sur l’attractivité des IDE dans l’espace UEMOA

Par Kossi Babylas TEKO

Mémoire de licence

  Poser une question

Description

Effet de la gouvernance sur l’attractivité des IDE dans l’espace UEMOA

Par Kossi Babylas TEKO

Mémoire de licence

Résumé

La corruption et l’instabilité politique constituent un problème majeur à l’attractivité des IDE dans les pays en développement. L’objectif de ce présent papier est d’analyser l’effet de la gouvernance sur l’attractivité des Investissements Directs Etrangers (IDE) au sein de l’UEMOA. L’analyse part d’un modèle de panel statique sur les huit (8) pays de l’Union couvrant la période 1996 à 2016 avec la Méthode des Moindres Carrés Généralisés (MCG). Les résultats obtenus suggèrent que la corruption et l’instabilité politique ont une relation négative avec le flux d’IDE entrant au sein de l’Union car la corruption exerce une forme de pression sur les investisseurs étrangers; crée aux firmes multinationales des coûts de transaction par le paiement des pots-de-vin et le gaspillage des ressources qui devraient être utilisées pour produire ; l’instabilité politique ne garantissant pas les principes qui doivent réguler l’activité économique (droit de propriété, droit des contrats, fiscalité), augmente le risque de perte de capital qui fait baisser le volume d’investissements entrepris et le déficit de leur rentabilisation d’où la fuite des FMN. Pour lutter contre ces phénomènes, nous suggérons de renforcer les dispositifs de lutte anticorruption en instituant des contrôles et des sanctions efficaces en cas des pratiques corruptives ; la mise en place des régimes transparents et le respect des droits de l’homme.

Abstract

Corruption and political instability are a major problem for the attractiveness of FDI in developing countries. The objective of this paper is to analyse the effect of governance on the attractiveness of Foreign Direct Investment (FDI) in the WAEMU. The analysis is based on a static panel model on the eight (8) countries of the Union covering the period 1996 to 2016 with the Generalised Least Squares (GLS) method. The results suggest that corruption and political instability have a negative relationship with the flow of inward FDI within the Union because corruption exerts a form of pressure on foreign investors, creates transaction costs for multinational firms through the payment of bribes and the waste of resources that should be used to produce; political instability, which does not guarantee the principles that should regulate economic activity (property rights, contract law, taxation), increases the risk of loss of capital, which reduces the volume of investments undertaken and the deficit of their profitability, hence the flight of MNFs. To combat these phenomena, we suggest strengthening anti-corruption measures by instituting effective controls and sanctions in the event of corrupt practices; the establishment of transparent regimes and the respect of human rights.

 

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Effet de la gouvernance sur l’attractivité des IDE dans l’espace UEMOA (Par Kossi Babylas TEKO)”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :