• Home
  • /
  • Produit
  • /
  • Performances de reproduction des lapines (Oryctolagus cuniculis) dans la commune de Porto-Novo Par LAWANI Rachad

Performances de reproduction des lapines (Oryctolagus cuniculis) dans la commune de Porto-Novo Par LAWANI Rachad

1,000 CFA

Performances de reproduction des lapines (Oryctolagus cuniculis) dans la commune de Porto-Novo



Par LAWANI Rachad Olufèmi

Mémoire de licence

Description

Performances de reproduction des lapines (Oryctolagus cuniculis) dans la commune de Porto-Novo

Par LAWANI Rachad Olufèmi

Mémoire de licence

RÉSUMÉ

En élevage cunicole, les performances reproductrices des femelles jouent un rôle central dans la réussite technico-économique de l’activité. Quelle est la performance de reproduction réelle des lapines (Oryctolagus cuniculis) exploitées dans les élevages cunicoles ? Pour répondre à cette question, une étude observationnelle longitudinale a été conduite du 25 juin au 15 novembre 2018 pour évaluer la performance de reproduction des lapines dans les élevages cunicoles de la ville de Porto-Novo sur la base d’une fiche de collecte de données et un suivi rapproché de 137 lapines issues de 28 élevages cunicoles et 855 lapereaux à la naissance.

Les résultats obtenus ont montré une taille moyenne des cheptels de 19,42 reproducteurs dont 16,54 lapines pour 2,88 mâles. Le sex-ratio est de 1 mâle pour 5,74 femelles. Par mois, la fréquence de mise bas des reproductrices dans les élevages visités est de 0,16, ce qui explique un intervalle moyen entre mise-bas de 6,5 mois environ par an. Le nombre de lapereaux à la naissance par lapine reproductrice est de 0,88 par mois, avec une taille moyenne de portée par lapine, de 0,62 par mise bas par mois. Le taux de survie enregistré est 90,4%. Parmi les facteurs potentiels de variation du taux de survie des lapereaux, cinq (5) ont eu un effet significatif sur la survie et ont été retenus dans le modèle de régression de Cox. Il s’agit du monitoring régulier des lapereaux, la désinfection des mains à l’entrée et à la sortie des élevages, le traitement des animaux avec des antiparasitaires, des antibiotiques et avec des anticoccidiens. Ainsi, Les performances de reproduction des lapines observées au cours de notre étude se révèlent médiocres comparées à celles indiquées dans les documents de guide technique d’élevage cunicole. Des études en perspective sont indispensables pour identifier les causes de cette faible performance de reproduction observée pour des actions futures allant dans le sens de l’amélioration des performances de reproduction des lapines et la rentabilité du secteur qui emploie bon nombre de béninois.

Mots clés :

Lapine, lapereau, mise bas, Porto-Novo, cuniculture

 

ABSTRACT

In rabbit production sector, the reproductive performance of females plays a central role in the technical and economic success of the activity. What is the actual reproductive performance of mother rabbits (Oryctolagus cuniculis) exploited in rabbit farms? To answer this question, a longitudinal observational study was carried out from June 25 to November 15, 2018 to assess the reproductive performance of rabbits on rabbit farms in the district of Porto-Novo on the basis of a data collection form and a close follow-up of 137 rabbits from 28 rabbit farms and 855 rabbits at birth.

The results obtained showed an average flock size of 19.42 breeders including 16.54 rabbits for 2.88 males. The sex ratio is 1 male for 5.74 females. Per month, the breeding frequency of breeding stock in the farms visited is 0.16, which explains an farrowing interval of about 6.5 months per year. The number of rabbits at birth per reproductive rabbit is 0.88 per month, with an average litter size per rabbit of 0.62 per litter per month. The survival rate recorded is 90.4%. Among the potential young rabbit survivability variation factor, five (5) had a significant effect on survival rate were retained in the Cox regression model. This is the regular monitoring of young rabbits, disinfection of hands at the entrance and exit of farms, treatment of animals with antiparasitic drug, antibiotics and with anticoccidials. Thus, the reproductive performance of rabbits observed in our study is poor compared to those reported in rabies breeding guidebooks. Further studies are essential to identify the causes of this low reproductive performance observed for future actions in the direction of improving the reproductive performance of rabbits and the profitability of the sector that employs many beninese.

Keywords:

Rabbit, Porto-Novo, farrowing, litter size, survivability.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Performances de reproduction des lapines (Oryctolagus cuniculis) dans la commune de Porto-Novo Par LAWANI Rachad”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :