• Home
  • /
  • Produit
  • /
  • Production vivrière et sécurité alimentaire au Benin de 1995 à 2004 : analyse et perspective (Par Ulrich NOUNAGNON & Gilbert MONTCHO)

Production vivrière et sécurité alimentaire au Benin de 1995 à 2004 : analyse et perspective (Par Ulrich NOUNAGNON & Gilbert MONTCHO)

250 CFA

Production vivrière et sécurité alimentaire au Benin de 1995 à 2004 : analyse et perspective

Par Ulrich Berenger M. NOUNAGNON & Gilbert MONTCHO

  Poser une question

Description

Production vivrière et sécurité alimentaire au Benin de 1995 à 2004 : analyse et perspective

Par Ulrich Berenger M. NOUNAGNON & Gilbert MONTCHO

 

Résumé

A partir des données de l’Office National d’Appui à la Sécurité Alimentaire (ONASA) et du Ministère de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche, nous avons évalué la disponibilité alimentaire des céréales et tubercules au cours de la décennie 1995-2004 et leur contribution à la satisfaction des besoins de la population afin d’envisager sur la base des tendances observées, les perspectives alimentaires qui pourront s’offrir au Bénin. Sur le plan méthodologique, nous avons comparé la production des vivriers (céréales et tubercules) à leur consommation sur la période de l’étude. Nous avons ensuite fait des projections de ces deux composantes afin d’avoir une vue perspective de la situation alimentaire au Bénin. Les résultats de l’étude montrent que, aussi bien les céréales que les tubercules ont connu des soldes excédentaires sur toute la période d’étude. Ce qui suggère que l’autosuffisance alimentaire est une réalité au Bénin entre 1995 et 2004 pour les produits étudiés. De même, une projection des soldes vivriers est révélatrice d’un avenir prometteur pour le Bénin. En conclusion, l’agriculture béninoise est capable de nourrir de façon durable ses populations si les tendances observées ne sont pas inversées. Toutefois, la question de la sécurité alimentaire en termes de résilience de la production aux chocs, de qualité et d’accès méritent une attention particulière.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Production vivrière et sécurité alimentaire au Benin de 1995 à 2004 : analyse et perspective (Par Ulrich NOUNAGNON & Gilbert MONTCHO)”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :