• Home
  • /
  • Produit
  • /
  • Relation entre la consommation maximale d’oxygène et les indices d’adiposités chez les élèves de 13 à 15 ans du CEG 2 Adjarra (Par TITO Gabin)

Relation entre la consommation maximale d’oxygène et les indices d’adiposités chez les élèves de 13 à 15 ans du CEG 2 Adjarra (Par TITO Gabin)

1,000 CFA

Relation entre la consommation maximale d’oxygène et les indices d’adiposités chez les élèves de 13 à 15 ans du CEG 2 Adjarra

Par TITO Gabin Wachinou

Mémoire de licence

  Poser une question

Description

Relation entre la consommation maximale d’oxygène et les indices d’adiposités chez les élèves de 13 à 15 ans du CEG 2 Adjarra

Par TITO Gabin Wachinou

Mémoire de licence

 

RESUME

Dans le but de connaitre les effets des indices d’adiposités sur la consommation maximale d’oxygène chez les élèves de 13 à 15 ans, il s’avère nécessaire de déterminer la consommation maximale d’oxygène chez ces élèves. Cette étude a pour but d’étudier la relation entre la consommation maximale d’oxygène et les indices d’adiposités chez les élèves de 13 à 15 ans. Il s’agit d’une étude transversale, effectuée par collecte de donnée auprès de 130 élèves dont l’âge est compris entre 13 et 15 ans dans le CEG 2 ADJARRA. Il a été remarqué que l’indice de masse corporelle, le tour de taille, le tour de hanche, le rapport tour de taille sur tour de hanche et le pourcentage de la masse grasse sont fortement corrélés avec la consommation maximale d’oxygène (p ˂ 0,05).De plus il ressort que le pourcentage de masse grasse et l’indice de masse Corporelle sont liés à max (ml /min/Kg) au niveau des deux sexes tandis que le ratio tour de taille sur taille(TT/Ta) n’influence pas la VO2max chez les apprenants des deux sexes et l’Indice d’Adiposité Corporelle(IAC) sont liés à max (ml /min/Kg) uniquement au niveau des filles (p ˂ 0,05). Pour ce qui est des autres variables, les différences observées ne sont pas significatives car (p ˃ 0,05). Cette étude a permis de connaitre les effets des indices sur la consommation maximale d’oxygène chez les élèves du CEG 2 ADJARRA. Des recherches sont nécessaires afin de mieux comprendre l’importance de l’activité physique dans la gestion et le maintien à long terme du poids corporel, de plus il est nécessaire de revoir le nombre d’heure de pratique d’EPS par semaine afin d’améliorer la consommation maximale d’oxygène chez les élèves et par conséquent d’améliorer la santé et la condition physique de ces enfants et adolescents. Chez les enfants et les adolescents, la pratique régulière d’une activité physique améliore la sensibilité à l’insuline et réduit le risque de développement d’un syndrome métabolique, sans nécessairement passer par une perte importante de poids.

Mots clés :

Poids corporel, syndrome métabolique Indices d’adiposité, Consommation maximale d’oxygène

Abstract

In order to know the effects of adiposity indices on maximum oxygen consumption in pupils aged 13 to 15, it is necessary to determine the maximum oxygen consumption in these pupils. This study aims to investigate the relationship between maximum oxygen consumption and adiposity indices in 13 to 15-year-old students. This is a cross-sectional study, carried out by collecting data from 130 students aged between 13 and 15 in CEG 2 ADJARRA. It has been observed that body mass index, waist circumference, hip circumference, waist to hip circumference ratio and body fat percentage are strongly correlated with maximal oxygen consumption (p ˂ 0.05). In addition, it appears that the percentage of fat mass and the Body Mass Index are linked to max (ml / min / Kg) at the level of both sexes while the waist circumference to height ratio (TT /Ta) does not influence VO2max in learners of both sexes and Body Adiposity Index (BAI) is related to max (ml /min/Kg) only at the level of girls (p ˂ 0.05). As for the other variables, the differences observed are not significant because (p ˃ 0.05). This study made it possible to know the effects of the indices on the maximum consumption of oxygen in the pupils of the CEG 2 ADJARRA. Research is needed to better understand the importance of physical activity in the management and long-term maintenance of body weight, and there is a need to review the number of hours of PE practice per week in order to improve the maximum oxygen consumption in pupils and consequently improve the health and physical condition of these children and adolescents. In children and adolescents, regular physical activity improves insulin sensitivity and reduces the risk of developing metabolic syndrome, without necessarily going through significant weight loss.

Keywords:

Body weight, metabolic syndrome, body fat indices, maximal oxygen consumption

 

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Relation entre la consommation maximale d’oxygène et les indices d’adiposités chez les élèves de 13 à 15 ans du CEG 2 Adjarra (Par TITO Gabin)”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :