• Home
  • /
  • Produit
  • /
  • Vulnérabilité de la production des noix d’anacarde à la variabilité climatique dans la commune de Glazoué (Par Pamphile SOGNON)

Vulnérabilité de la production des noix d’anacarde à la variabilité climatique dans la commune de Glazoué (Par Pamphile SOGNON)

1,000 CFA

Vulnérabilité de la production des noix d’anacarde à la variabilité climatique dans la commune de Glazoué

Par Pamphile Dègbélo SOGNON

Mémoire de licence

  Poser une question

Description

Vulnérabilité de la production des noix d’anacarde à la variabilité climatique dans la commune de Glazoué

Par Pamphile Dègbélo SOGNON

Mémoire de licence

 

Résumé

La présente recherche s’intéresse aux incidences de la variabilité climatique sur la production des noix d’anacarde dans la commune de Glazoué. Elle a nécessité l’utilisation des calculs des indices de stress agro-climatologiques (ISA), de l’écart à la valeur minimale (Emin), des données climatologiques (pluviométrie, température, et de l’humidité relative) collectées à la station de Savè sur la période 1985-2015, l’estimation des statistiques agricoles (noix d’anacarde) auprès des producteurs de 2009 à 2018. L’analyse des données révèle que la commune de Glazoué a un régime pluviométrique bimodal. L’évolution annuelle de la pluviométrie sur la période 1985-2015 est marquée par 41,93 % d’années excédentaires, 12,90 % d’années normales, et 45,16 % d’années déficitaires. De plus, il est remarqué une tendance à la hausse des températures maximales variant de 32,50 à 34,62 °C soit un taux de 0,05 °C/an et des températures minimales variant de 21,80 à 23,46 °C soit un taux de 0,03 °C/an. Enfin une variation de l’humidité relative moyenne mensuelle entre 52,1 et 81 % et une variation des températures moyennes mensuelles entre 25,51 et 30,40 °C. Les corrélations faites montrent que la production de noix d’anacarde dépend plus de l’humidité relative (r=0,48), que de la température (r=0,33), et de la pluie (r= 0,31). Les Facteurs climatiques perturbent la production des noix d’anacarde. En réaction à un tel contexte, des stratégies ont été développées par les producteurs de noix d’anacarde de la commune de Glazoué telles que : l’augmentation des emblavures, l’utilisation de déjection animale, le labour suivi d’association culturale, l’adoption des plants greffés, le changement de technique culturale, l’élagage des branches suivi d’entretien et l’éclaircie…

Mots clés :

Glazoué, vulnérabilité, variabilité climatique, noix d’anacarde, stratégie d’adaptation

 

Abstract :

This research focuses on the impacts of climate variability on the production of cashew nuts in the town of Glazoué. It required the use of agri-climatological stress index (ISA), minimum value difference (Emin), climatological data (rainfall, temperature, and temperature) calculations collected at the Savè station over the period 1985-2015, the estimation of agricultural statistics (cashew nut) from producers from 2009 to 2018. The analysis of the data reveals that the municipality of Glazoué has a diet bimodal rainfall. The annual change in rainfall over the period 1985-2015 is marked by 41.93 % of surplus years, 12.90 % of normal years, and 45.16% of deficit years. In addition, there is an upward trend in maximum temperatures ranging from 32.50 to 34.62 °C, a rate of 0.05 °C / year and minimum temperatures ranging from 21.80 to 23.46 °C is a rate of 0.03 °C / year. Finally a variation of the average monthly relative humidity between 52.1 and 81% and a variation of the average monthly temperatures between 25.51 and 30.40 ° C. Correlations show that cashew nut production is more dependent on relative humidity (r = 48%) than temperature (r = 33%) and rain (r = 31%). Climatic factors disrupt the production of cashew nuts. In response to such a context, strategies have been developed by the producers of cashew nuts of the commune of Glazoué such as: the increase of the plantings, the use of animal waste, plowing followed by cultural association, adoption of grafted plants, change of cultivation technique, branch pruning followed by maintenance and thinning …

Key words:

Glazoué, vulnerability, climatic variability, cashew nuts, adaptation strategy

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Vulnérabilité de la production des noix d’anacarde à la variabilité climatique dans la commune de Glazoué (Par Pamphile SOGNON)”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :