• Home
  • /
  • Produit
  • /
  • Biodiversité et dynamique spatiale de la végétation du Plateau d’Adélé (Par BIGMA Bayamina)

Biodiversité et dynamique spatiale de la végétation du Plateau d’Adélé (Par BIGMA Bayamina)

250 CFA

Biodiversité et dynamique spatiale de la végétation du Plateau d’Adélé

Par BIGMA Bayamina

Mémoire de Master

  Poser une question

Description

Biodiversité et dynamique spatiale de la végétation du Plateau d’Adélé

Par BIGMA Bayamina

Mémoire de Master

 

RÉSUME

La présente étude menée dans le Plateau d’Adélé (zone écologique IV du Togo), a pour objectif de contribuer à la connaissance de la dynamique de la végétation au Togo. Les inventaires forestier et floristique ont été faits dans 42 placeaux de 50 m × 20 m de dimension. Dans chaque placeau d’inventaire, quatre placettes de régénération de dimension 5 m × 5 m ont été installées. Sur la base des mesures dendrométriques, le stockage de carbone a été estimé en utilisant les équations allométriques. Un total de 175 espèces réparties en 140 genres et 60 familles ont été recensées. Les familles les plus représentées sont les Euphorbiaceae (9,27%), les Mimosaceae (7,21%), les Rubiaceae (7,21%), les Sterculiaceae (6,82%), les Caesalpiniaceae (6,18%), les Combretaceae (5,28%) et les Fabaceae (5,02%). La répartition des tiges par classes de hauteurs donne une structure en ‹‹ cloche ›› dyssimétrique tendue vers la droite dans les formations ouvertes (G1) et des formations plus ou moins fermées (G3) alors qu’elle est plus ou moins symétrique au niveau du formations denses fermées (G2). Cette allure traduit une prédominance des individus de hauteur moyenne. La répartition des tiges par classes de diamètres donne une allure en ‹‹L›› dans les trois groupes traduisant une dominance des individus de diamètre faible. La densité moyenne des tiges en fonction des groupements varie de 214,11 tiges/ha dans les formations fermées à 361,11 tiges/ha dans le groupe des savanes arborées. La surface terrière varie de 21,05 m2/ha dans le groupe des savanes arborées à 32,23 m2/ha dans le groupe des formations ouvertes. Le stockage moyen de carbone dans la biomasse vivante des formations forestières du Plateau d’Adélé est estimé à 66,76 tC/ha. Entre 1987 et 2015, il y a une régression forestière aux dépens des savanes, des champs/jachères et des établissements. Une bonne politique en matière de gestion du patrimoine forestier du Plateau peut contribuer énormément à l’atténuation des émissions des GES.

Mots clés :

Dynamique de la végétation, structure, stock de carbone, zone écologique IV, Adélé, Togo

 

ABSTRACT

The present study is carried in Adélé Plateau (zone ecological IV of Togo), has for objective to contribute to the knowledge of the vegetation of Togo. The floral and forested inventories have been made in 42 plots of 50 m × 20 m of dimension. In every inventory plot, four small plots 5 m × 5 m of dimension have been installed. On the basis of the forest inventory, the carbon storage was assessed using the allometric equations. A total of 175 species belong to 140 genera and 60 families were identified. The most represented families are the Euphorbiaceae (9,27%), the Mimosaceae (7,21%), the Rubiaceae (7,21%), the Sterculiaceae (7,82%), the Caesalpiniaceae (6,18%), the Combretaceae (5,28%) and the Fabaceae (5,02%). The distribution of the stems by classes of heights gives a structure in ‹‹ bell ›› and right dissymmetry in the open formations (G1) and in the formations more or less closed (G3) whereas it is more or less symmetrical to the level of the formatted dense closed (G2). This structure shows a predominance of the middle height individuals. The distribution of the stems by classes of diameters gives a structure in ‹‹L›› in the three groups showing a dominance of the weak diameter individuals. The middle density of the stems according to the groupings varies between 214,11 trees/ha in the formations closed to 361,11 trees/ha in the group of the savannas raised. The surface terrière varies between 21,05 m2/ha in the group of the savannas raised to 32,23 m2/ha in the group of the open formations. The middle storage of carbon in the living biomass of forest vegetation of study zone is estimated to 66,76 tC/ha. Between 1987 – 2015, Forest are regressing at the expense of the savannas, the farmers and establishments. A good politics concerning management of the forest heritage of this zone can contribute to the attenuation of the broadcasts of the greenhouse gas.

Keywords:

Vegetation dynamics, structure, carbon stocks, ecological zone IV, Adélé, Togo

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Biodiversité et dynamique spatiale de la végétation du Plateau d’Adélé (Par BIGMA Bayamina)”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :