• Home
  • /
  • Produit
  • /
  • Contraintes hydro-climatiques et activités maraîchères dans la commune de Parakou (Par Abel M’po SINWONGOU)

Contraintes hydro-climatiques et activités maraîchères dans la commune de Parakou (Par Abel M’po SINWONGOU)

1,000 CFA

Contraintes hydro-climatiques et activités maraîchères dans la commune de Parakou

Par Abel M’po SINWONGOU

Mémoire de licence

  Poser une question

Description

Contraintes hydro-climatiques et activités maraîchères dans la commune de Parakou

Par Abel M’po SINWONGOU

Mémoire de licence

 

Résumé

Cette étude vise à analyser la vulnérabilité de l’activité maraîchère aux problèmes d’approvisionnement en eau dans la commune de Parakou. Elle a nécessité l’utilisation des données climatologiques (température, pluviométrie, ETP et humidité relative) collectées à la station de Parakou sur la période de 1965-2012 afin de caractériser la disponibilité en eau dans la commune. La matrice de sensibilité a été utilisée pour évaluer la vulnérabilité des cultures puis les résultats ont été interprétés à travers le modèle PEIR. Les résultats issus de cette analyse montrent que la quantité de pluie reçue entre novembre et avril est faible (12 % du cumul annuel). Les températures moyennes sont comprises entre 26,7 à 30,1 °C induisant une forte demande évaporatoire et une faible humidité relative atteignant parfois 37 %. Entre mai et octobre, la quantité d’eau précipitée représente environ 88 % ; la demande évaporatoire est faible avec une humidité relative élevée (96 %). Les Indices agroclimatiques et enquêtes socio-anthropologiques (à 80 %) confirment que ces conditions climatiques affectent l’activité maraîchère. Pendant la saison sèche, les contraintes se traduisent par l’assèchement de cours et points d’eau, le fléchissement des cultures (74,8 %), le ralentissement de la croissance (83,1 %), la perturbation du cycle de développement. Par contre, au cours de la saison pluvieuse, les cultures sont soumises aux pluies abondantes qui occasionnent souvent leur destruction.

Mots clés :

Parakou, problèmes hydriques, vulnérabilité, cultures maraîchère, matrice de sensibilité

 

Abstract

This study aims to analyze gardening activity vulnerability to water difficulties in Parakou town. It has required the use of climatologic data (temperature, rainfall, ETP and relative humidity) gathered at the station of Parakou in the period of 1965-2012 in order to characterize availability of water in the town. The climate data analysis (1965-2012) helped to study the water availability. The sensitivity matrix was used to assess the vulnerability of crops and the results were interpreted through the PEIR model. The results of this analysis show that rainfall amount received between November and April is low (12 % of annual rainfall). Average temperatures are between 26.7 to 30.1 ° C which produce high evaporative demand and low relative humidity sometimes up to 37%. Between May and October, precipitated amount of water is about 88%; the evaporative demand is low with high relative humidity (96 %). The socio-anthropological surveys confirm at 80% that these weather conditions affect the gardening activity. During the dry season, the constraints are refer to rivers drying and water points, declining crop (74.8 %), slowing of growth (83.07 %), and disruption of the development cycle. During the rainy season, the crops are subjected to heavy rains cause their destruction.

Keywords:

Parakou, hydro-climatic constraints, vulnerability, gardening activity, sensitivity matrix

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Contraintes hydro-climatiques et activités maraîchères dans la commune de Parakou (Par Abel M’po SINWONGOU)”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :