• Home
  • /
  • Produit
  • /
  • Diagnostic précoce du VIH-1 chez les enfants nés des mères séropositives par RT/PCR au laboratoire de virologie du Centre MURAZ (Par YANGALBE JIANSERBE Jean-Jacques Prince)

Diagnostic précoce du VIH-1 chez les enfants nés des mères séropositives par RT/PCR au laboratoire de virologie du Centre MURAZ (Par YANGALBE JIANSERBE Jean-Jacques Prince)

250 CFA

Diagnostic précoce du VIH-1 chez les enfants nés des mères séropositives par RT/PCR au laboratoire de virologie du Centre MURAZ

Par YANGALBE JIANSERBE Jean-Jacques Prince

Mémoire de licence

  Poser une question

Description

Diagnostic précoce du VIH-1 chez les enfants nés des mères séropositives par RT/PCR au laboratoire de virologie du Centre MURAZ

Par YANGALBE JIANSERBE Jean-Jacques Prince

Mémoire de licence

RESUME

Au Burkina Faso, le VIH-SIDA reste toujours un problème de santé publique. Pour les enfants de moins de 18 mois, le dépistage fait appel à des techniques de biologie moléculaire comme la Réaction en chaîne de transcriptase inverse / polymérase-Acide Nucléique.

Notre étude a eu pour objectif de déterminer le statut VIH des enfants nés des mères séropositives au VIH-1 à l’aide de la technique RT/PCR au Centre MURAZ.

Ce travail a été effectué au Centre MURAZ. Il s’agit d’une étude transversale de

Juillet à Septembre 2020. Nous avons utilisé la technique Cobas AmpliPrep/Cobas TaqMan (CAP/CTM), l’extracteur automatique Cobas AmpliPrep avec le Kit Cobas pour l’extraction de l’ADN virale. L’amplification a été faite par l’appareil Cobas TaqMan. Les résultats sont automatiquement rendus sur la station de travail.

La technique de RT/PCR nous a permis de détecter 6 enfants positifs au VIH-1 sur un total de 125 avec un taux de transmission de 4,8% au VIH-1. La moyenne d’âge était de 3,32 ± 3,86 mois avec un sex ratio (H/F) de 1,15.

La grande majorité des enfants étaient âgé de moins de 3 mois avec un allaitement sécurisé.

Le taux de transmission du VIH-1 chez les enfants nés des mères séropositives reste toujours élevé malgré les efforts déployés par le ministère de la santé. Il est donc nécessaire d’établir un diagnostic précoce pour une meilleure prise en charge des enfants exposés.

Mots clés :

VIH, RT/PCR, CAP/CTM, Centre MURAZ, Burkina Faso, enfants nés

 

ABSTRACT

In Burkina Faso, HIV-AIDS still remains a public health problem. For children under 18 months of age, screening involves molecular biology techniques such as Reverse Transcriptase/Polymerase Chain Reaction-Nucleic Acid. 

The goal of our study was to determine the HIV status of children born to HIV-1 positive mothers using the RT / PCR technique at the MURAZ Center.

This work was carried out at the MURAZ Center.It was a cross-sectional study from July to September 2020. We used the Cobas AmpliPrep / Cobas TaqMan (CAP / CTM) technique, the Cobas AmpliPrep automatic extractor with the Cobas Kit for viral DNA extraction. Amplification was done by the Cobas TaqMan apparatus.

The results are automatically displayed on the workstation screens. The RT / PCR technique allowed us to detect 6 HIV-1 positive children out of a total of 125 with a transmission rate of 4.8% to HIV-1. The average age was 3.32 ± 3.86 months with a sex ratio (M / F) of 1.5.

The vast majority of children were under 3 months of age with safe breastfeeding.

The rate of transmission of HIV-1 among children born to HIV-positive mothers remains high despite the efforts of the Ministry of Health. It is therefore necessary to establish an early diagnosis for a better care of the exposed children.

 Key words:

HIV, RT / PCR, CAP / CTM, MURAZ Center, Burkina Faso, children born                                    

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Diagnostic précoce du VIH-1 chez les enfants nés des mères séropositives par RT/PCR au laboratoire de virologie du Centre MURAZ (Par YANGALBE JIANSERBE Jean-Jacques Prince)”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :