• Home
  • /
  • Produit
  • /
  • Production et commercialisation de la tomate dans l’arrondissement de Ita-Djebou (commune de Sakété) Par Ibrahim EHI-OLOU

Production et commercialisation de la tomate dans l’arrondissement de Ita-Djebou (commune de Sakété) Par Ibrahim EHI-OLOU

1,000 CFA

Production et commercialisation de la tomate dans l’arrondissement de Ita-Djebou (commune de Sakété)



Par Ibrahim EHI-OLOU

Mémoire de Maîtrise

Description

Production et commercialisation de la tomate dans l’arrondissement de Ita-Djebou (commune de Sakété)

Par Ibrahim EHI-OLOU

Mémoire de Maîtrise

Résumé

La présente recherche a pour but d’étudier la production et la commercialisation de la tomate dans l’Arrondissement de Ita-Djèbou.

La démarche méthodologique adoptée pour ce travail se base sur la recherche documentaire, l’enquête de terrain, le traitement des données et l’analyse des résultats. Le modèle SWOT a permis de faire cette analyse.

Les résultats obtenus montrent qu’assez de potentialités naturelles et humaines existent pour la production et la commercialisation de la tomate dans l’Arrondissement de Ita-Djèbou. Aussi, cette activité est rentable et permet d’assurer l’autosubsistance des producteurs. Car, elle permet d’entretenir les ménages (92 % des personnes enquêtées), d’épargner pour l’entretien des champs et/ou gérer les imprévus (42 % des personnes enquêtées), d’acheter des terres (7 % des personnes enquêtées) et d’assurer d’autres besoins (28 % des personnes enquêtées). Néanmoins, l’utilisation des outils archaïques, l’attaque des nuisibles, le manque d’encadrement et de crédits agricoles sont entre autres difficultés qui minent le développement de ce secteur d’activité. Des suggestions sont faites pour une meilleure jouissance de cette activité par les producteurs d’une part, et d’autre part, pour faire de ce secteur une contribution à la sécurité alimentaire.

Mots clés :

Arrondissement de Ita-Djèbou, production, commercialisation, tomate, autosubsistance

 

Abstract

The purpose of this research is to study the production and marketing of tomatoes in the Ita-Djèbou district.

The methodological approach adopted for this work is based on documentary research, field investigation, data processing and analysis of results. The SWOT model allowed for this analysis.

The results show that there are fairly natural and human potentialities for the production and marketing of tomatoes in the Ita-Djèbou district. This activity also is profitable and ensures food self-sufficiency for producers. Because it allows households to (92 % of surveyed), saving for field maintenance and / or managing contingencies (42 % of surveyed people), purchasing land (7 % of those surveyed) and other needs (28 % of those surveyed). However, the use of archaic tools, the attack of pests, the lack of supervision and agricultural credits are among other difficulties which undermine the development of this sector of activity. Suggestions are made for a better use of this activity by producers on the one hand, and on the other hand, to make this sector a contribution to food security.

Key words:

Borough of Ita-Djèbou, production, marketing, tomato, food self-sufficiency

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Production et commercialisation de la tomate dans l’arrondissement de Ita-Djebou (commune de Sakété) Par Ibrahim EHI-OLOU”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :