• Home
  • /
  • Produit
  • /
  • Production et commercialisation des plants d’oranger dans l’arrondissement de Za-Kpota Par DAGBENOMBAKIN Prudence & SOUHE Emile

Production et commercialisation des plants d’oranger dans l’arrondissement de Za-Kpota Par DAGBENOMBAKIN Prudence & SOUHE Emile

1,000 CFA

Production et commercialisation des plants d’oranger dans l’arrondissement de Za-Kpota



Par DAGBENOMBAKIN Prudence & SOUHE Kègnidé Emile Ristalor

Mémoire de Licence

  Poser une question

Description

Production et commercialisation des plants d’oranger dans l’arrondissement de Za-Kpota

Par DAGBENOMBAKIN Prudence & SOUHE Kègnidé Emile Ristalor

Mémoire de Licence

 

Résumé

La présente étude est une contribution à la production et la commercialisation des plants d’oranger dans l’Arrondissement de Za-Kpota.

La démarche méthodologique adoptée s’articule autour de la collecte des données, des investigations en milieu réel, du traitement des données et de l’analyse des résultats à l’aide du modèle SWOT.

Les résultats montrent que l’Arrondissement de Za-Kpota connaît deux saisons pluvieuses, a des sols ayant des aptitudes, une main d’oeuvre et un marché de consommation favorables à la production et la commercialisation des plants d’oranger. Les villages de Za-Kékéré et Za-Zounmè d’une part et les villages de Za-Kpota et Sohounta d’autre part approvisionnent respectivement en forte quantité et en faible quantité les arrondissements de la Commune de Za-Kpota puis les autres communes du pays. Le prix du plant d’oranger varie en fonction de la qualité des plants. Ainsi, le prix d’un plant d’oranger coûte en moyenne 100 FCFA et augmente de 50 % selon sa qualité et sa taille. La commercialisation est rentable. Les revenus permettent aux acteurs de la filière d’assurer la scolarisation de leurs enfants (25 %), l’accès aux soins de santé (35 %), la sécurité alimentaire (50 %), accès foncier (71 %).

Mots clés :

Za-Kpota , production des plants d’oranger , commercialisation , rentabilité

 

Abstract

The present survey is a contribution to the production and the merchandising of the orange tree plantations in the precinct of Za-Kpota.

The adopted methodological gait articulates around the collection of the data, of the investigatings in real environment, of the treatment of the data and the analysis of the results with the help of the SWOT model.

The results show that the precinct of Za-Kpota knows two rainy seasons, has soils having the faculties, a hand of .uvre and a market of consumption favorable to the production and the merchandising of the orange tree plantations. The villages of Za-Kékéré and Za-Zounmè on the one hand and the villages of Za-Kpota and Sohounta supply on the other hand respectively in strong quantity and in weak quantity the precincts of the Township of Za-Kpota then the other townships of the country. The price of the orange tree plantation varies according to the quality of the plantations. Thus, the price of an orange tree plantation costs 100 FCFA on average and increase 50% according to his/her/its quality and his/her/its size. The merchandising is profitable. The incomes allow the actors of the path to assure the schooling of their children (25%), the access to the care of health (35%), the security food (50%), fundamental access (71%).

Key words:

Za-Kpota, production of the orange tree plantations, merchandising, profitability

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Production et commercialisation des plants d’oranger dans l’arrondissement de Za-Kpota Par DAGBENOMBAKIN Prudence & SOUHE Emile”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :