• Home
  • /
  • Produit
  • /
  • Evolution des habitudes alimentaires en milieu Bariba: Cas de la commune de Sinendé (Par BIO BONE Brice)

Evolution des habitudes alimentaires en milieu Bariba: Cas de la commune de Sinendé (Par BIO BONE Brice)

1,000 CFA

Evolution des habitudes alimentaires en milieu Bariba: Cas de la commune de Sinendé



Par BIO BONE Brice

Mémoire de licence

Description

Evolution des habitudes alimentaires en milieu Bariba: Cas de la commune de Sinendé

Par BIO BONE Brice

Mémoire de licence

 

RÉSUMÉ

La présente étude s’est proposée pour objectif d’analyser les habitudes alimentaires des baatombu dans la commune de Sinendé ces cinquante dernières années et tout particulièrement ; de faire l’historique sur 50 ans des habitudes alimentaires des baatombu en insistant sur les facteurs de changement, de caractériser les habitudes alimentaires contemporaines à travers leur diversification, leur qualité, et proposer les améliorations à apporter pour une alimentation équilibrée et de qualité. A cet effet, 13 villages de la commune ont été sélectionnés, 100 unités d’observations composées de femmes et d’enfants, de personnes âgées (Hommes et Femmes) et d’une dizaine de ménage ont été enquêtées. 4 structures à savoirs : le dispensaire des sœurs OCPSP (Oblates Catéchistes, Petites Servantes des Pauvres), l’hôpital de zone de Fô-Bouré, le SCDA (Secteur Communal de Développement Agricole) / Sinendé et la communauté de la mission  Catholique Espagnole de Fô-Bouré ont également été enquêtées. Les méthodes d’échantillonnages aléatoires simples et systématiques ont été utilisées pour le choix des différentes unités d’observations. L’approche sociologique étant essentiellement utilisée dans le cadre de cette étude, d’autres outils comme les entretiens de groupes, le rappel de 24h et les observations directes ont néanmoins été utilisés. A l’issue de cette étude, il ressort que, les habitudes alimentaires des baatombu en général ont évolué dans la commune, notamment dans la consommation alimentaire avec l’introduction de nouveaux aliments dont le maïs de couleur blanche ; toutes les variétés confondues, le riz blanc importé, le soja, les aliments à base de blé, ainsi que la diversité alimentaire issue des industries agroalimentaires. Ceci s’expliquant par la culture du coton, la révolution progressive des systèmes de production, la grande famine de 1988, etc. La consommation alimentaire passée et contemporaine des baatombu est essentiellement basée sur les racines et tubercules. L’indice de diversité alimentaire est de 2,9523, valeur inférieure à 3, traduisant ainsi la non diversité des régimes alimentaires. D’où une forte vulnérabilité de la  population aux risques de maladies chroniques d’origines nutritionnelles. Il urge alors de penser amplement la situation en vue d’y apporter des solutions, surtout sur le plan agricole, éducationnel et le développement local et communal à travers l’amélioration de la qualité de ces secteurs.

ABSTRACT

               This study proposed aims to analyze the eating habits of baatombu in the common Sinendé the last fifty years and especially; to the history of 50 years of eating habits baatombu emphasizing the drivers of change, characterize contemporary eating habits through their diversification, quality, and propose improvements for a balanced diet and quality.

To this end, thirteen (13) the municipality of villages were selected, one hundred (100) Observing units composed of women and children, the elderly (Men and Women) and a dozen households were surveyed . Four (04) knowledge structures: the dispensary of OCPSP sisters, the Fô-Bouré area hospital, the CSAE / Sinendé and the community of Spanish Catholic mission of Fô-Bouré were also surveyed. The methods of simple and systematic random sampling was used to select different observation units. The sociological approach is mainly used in this study, other tools such as group discussions, the recall of 24 and direct observations were nevertheless used. At the end of this study, it appears that: baatombu eating habits in general have evolved in the municipality, especially in food consumption with the introduction of new foods including white corn; all varieties confounded, the imported white rice, soybeans, wheat-based foods and dietary diversity after the food industry. This is explained by growing cotton, progressive revolution in production systems, the great famine of 1988, etc. The past and contemporary food consumption baatombu is based primarily on roots and tubers. The dietary diversity index is 2.9523, less than 3, reflecting the diversity of non diets. Hence a high vulnerability of the population to the risks of chronic diseases of nutritional origin. He is urgent to fully consider the situation in order to provide solutions to it, especially in terms of agriculture, educational and local and community development through the improvement of the quality of these sectors.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Evolution des habitudes alimentaires en milieu Bariba: Cas de la commune de Sinendé (Par BIO BONE Brice)”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour la mise en forme de votre mémoire, la réalisation de vos PowerPoints, la location de Vidéo Projecteur: Contactez nous au 95336026 Ignorer